Comment s’équiper pour rouler de nuit en vélo ?

Publié le : 16 novembre 20213 mins de lecture

Pour éviter les problèmes la nuit, il suffit d’améliorer l’éclairage quand vous faites du cyclisme la nuit. Avant de faire du cyclisme, il est important de rester vigilant et de respecter les règles de sécurité. Les gens font du cyclisme la nuit, car ils doivent rentrer tard de votre activité. Un moyen économique, écologique et rapide pour rentrer. Quels sont les conseils pour éviter les accidents la nuit ?

Quels sont les accessoires obligatoires pour être bien visible le soir ?

Vous pouvez pédaler en plein nuit en sécurité, si vous êtes bien équipé. Pour être bien vu, il faut améliorer la visibilité de votre bolide. Selon la loi, il existe des équipements qui sont obligatoires pour le vélo. La visibilité doit être vue sur au moins de 10 mètres. Il faut mettre en place un feu de position avec une lumière jaune ou une lampe blanche qui ne soit pas éblouissante. Il faut adapter l’éclairage pour le parcours de la voie publique. Mettez en arrière une dynamo ou une lampe rouge afin que vous soyez visible jusqu’à moins de 100 mètres. Vous pouvez utiliser des leds clignotants sur les feux arrière. Sur les roues, il faut trouver des catadioptres. Quand vous roulez la nuit, la veste réfléchissant du cycliste est obligatoire (pour éviter les amandes).

Quels sont les autres accessoires pour rouler la nuit ?

Pour optimiser votre visibilité, il est possible d’exploiter toute la surface du corps. Vous pouvez utiliser des brassards fluo et réfléchissant à la lumière, les lignes de vêtement avec des parties réfléchissantes, des sprays fluorescents, des leds sur les pédales, des couvres sacs fluorescents et une lampe frontale. Avec ses équipements, il est possible d’offrir une visibilité supplémentaire aux usagers. Avec un bon éclairage, le cycliste peut avoir un confort de précision sur son chemin. Pour rester bien maintenu, il est conseillé de vérifier le surpoids ajouté.

Comment pédaler la nuit ?

Quand vous circulez avec votre vélo la nuit, il est important de garder une certaine distance. Si vous restez collé à une voiture, votre perception de la lumière peut être réduite. Il est important de rouler d’au moins à un mètre du trottoir. Le cycliste doit rester loin des véhicules qui stationnent. Un bon cycliste doit savoir anticiper les obstacles. Il doit être en mesure de s’arrêter en cas de traverser d’un piéton. Le cycliste nocturne doit rester prudent. Il doit savoir rester concentrer, en adaptant sa trajectoire en fonction du trafic et de son éclairage.

Quels sont les accessoires indispensables dans un kit de réparation de vélo ?
Le gonfleur CO2 : pour un gonflage beaucoup plus rapide

Plan du site