Cyclisme en ville : l’importance du mobilier urbain extérieur pour la sécurité

Cyclisme en ville

Publié le : 19 juin 20236 mins de lecture

Piétons, cyclistes et utilisateurs de véhicules motorisés se côtoient tous les jours, autant sur les voies publiques que privées. Justement, afin de veiller à la sécurité de chaque personne, des dispositifs urbains sont mis en place. Ces équipements s’avèrent indispensables, dans la mesure où ils aident les usagers de la route à respecter les règles et à se déplacer en toute sérénité. Particulièrement pour les cyclistes qui n’hésitent pas à sillonner les villes pour aller au travail, faire les courses et autres, ces installations sont essentielles pour optimiser leurs déplacements en toute sécurité.

Pour veiller à la sécurité des cyclistes

L’aménagement urbain est l’action publique qui permet d’organiser et de structurer l’espace urbain. La mise en place de certains équipements bien spécifiques en fait partie, surtout lorsqu’il est question de sécurité publique. En ce qui concerne le cyclisme, de nombreuses installations sont nécessaires afin de permettre à tous les utilisateurs de vélo de se déplacer sans craindre les incidents malencontreux. Dans ce cadre, les dispositifs les plus usités en milieu urbain sont les vigiblocs, les bornes de protection qui sont généralement en béton, ainsi que les bordures servant à délimiter les pistes cyclables. Chacun de ces éléments a des rôles spécifiques qui les rendent complémentaires.

  • Les vigiblocs conviennent à tous les environnements, d’autant plus que les bandes réfléchissantes accolées sur leur paroi offrent une bonne visibilité durant la nuit.
  • Les bornes de protection mettent en évidence les zones piétonnes et les stationnements.
  • Les bordures de séparation isolent les pistes cyclables et empêchent les piétons et les voitures d’y accéder.

Selon une étude du ministère de l’Intérieur, en 2020, environ 226 000 ménages ont été victimes de vol de vélos ou d’une tentative, avec 194 000 engins disparus. Ces statistiques ont été obtenues au moment où les pouvoirs publics tentaient d’améliorer les règles du vélo en agglomération. Renforcer la sécurité de ces deux-roues est devenu une priorité. Les arceaux se trouvent en première place des équipements les plus courants. Ils sont peu encombrants et sont efficaces pour bien sécuriser un vélo. Les abris qui servent de protection se trouvent aussi dans cette liste, ces derniers sont pratiques en cas d’intempéries. À citer également, les boxes de stationnement ou les casiers de rangement avec des clés. Pour assurer la sécurité du cycliste et des passants, les panneaux de signalisation, tout comme les marquages au sol sont des valeurs sûres. Ces matériels permettent de bien respecter les règles de la circulation et préviennent des accidents.

À découvrir également : Faire du vélo : quelles sont les règles en agglomération ?

Rendre la circulation plus fluide

D’autres mobiliers urbains, comme les trottoirs pour piétons, sont incontournables pour gérer au mieux la circulation. Ils permettent de délimiter les espaces entre les cyclistes et les passants. Par ailleurs, ces dispositifs sont nécessaires pour gérer au mieux la circulation, en limitant autant que possible les obstacles et les embouteillages. D’autres équipements sont pareillement importants, comme ceux sur virages.com. Ces éléments empêchent les vélos de se mêler aux autres véhicules, ainsi, ils ne gênent pas les automobilistes et il n’y a de danger pour personne.

Nous vous recommandons : Voyager en vert : Les aventures écologiques au quotidien à faire en vélo électrique

Optimiser le confort et l’expérience des cyclistes

La sécurité et le confort doivent aller de pair, raison pour laquelle d’autres équipements sont indispensables pour une meilleure expérience des cyclistes. Les éclairages font partie des incontournables pour permettre aux gens de circuler en toute sérénité durant la nuit. Ils doivent être posés autant dans les zones publiques que dans l’enceinte des entreprises, surtout en milieu industriel. Les dispositifs comme les lampadaires, les réflecteurs, mais également les marquages au sol fluorescents sont les plus indiqués. Le cyclisme est une activité qui demande des efforts physiques. Les bornes fontaines publiques et gratuites peuvent les aider à se désaltérer, ou éventuellement à remplir leurs bouteilles. Des poubelles doivent être présentes sur les zones cyclables, pareillement pour les repose-pieds. Ces derniers permettent aux cyclistes de s’arrêter ou de patienter dans les circulations sans être obligés de descendre de leurs vélos.

Trouver facilement des équipements urbains pour l’extérieur

Les autorités publiques utilisent ces dispositifs afin de faire respecter les règles du vélo en agglomération. Cela dit, avec le succès que connaît ce mode de déplacement actuellement, de plus en plus de marchés s’ouvrent au secteur de l’équipement urbain. À une époque où la question du développement durable et de protection de l’environnement revient sans cesse, cette hausse de la demande était prévisible. Désormais, trouver des équipementiers dans le domaine du mobilier extérieur est plus que simple. Internet y contribue grandement en permettant à ces entreprises d’avoir une meilleure visibilité grâce à leurs sites web, aux réseaux sociaux et aux magasins et plateformes spécialisés dans ce domaine. Pour honorer rapidement la commande, beaucoup de ces professionnels incluent un service de livraison dans l’achat. Cette prestation est quelquefois gratuite. Vu la taille de certains mobiliers, ce service est plus que nécessaire.

Voyager en vert : Les aventures écologiques au quotidien à faire en vélo électrique
Trottinettes électriques : Le guide ultime pour choisir le modèle parfait

Plan du site