Quels sont les accessoires indispensables dans un kit de réparation de vélo ?

Publié le : 16 novembre 20213 mins de lecture

Dans la vie, la plupart des acquisitions se transforment en investissement. Tôt ou tard, ces objets sont susceptibles de s’user. C’est notamment le cas des vélos. Alors, le propriétaire a deux choix. D’une part, il peut jeter l’objet défaillant et le remplacer par un neuf. D’autre part, il peut également procéder à certaines réparations et remplacements des pièces défectueuses. À travers cet article, découvrez les accessoires indispensables dans un kit de réparation de vélo.

Selon les moyens de chacun

Dans les magasins spécialisés, il existe un trousseau qui contient du matériel pouvant servir à effectuer des réparations sur un vélo. Dans la mesure où la vente de ce genre de matériel est considérée comme une pratique commerciale, il est normal en fait qu’elle soit protégée par le principe de libre concurrence. En d’autres termes, cela signifie que chaque entreprise de fabrication de kit peut choisir le nombre et la qualité des pièces contenues dans les coffrets de réparation.

Dans la pratique, cette différence est surtout affaire de budget. Étant donné que certaines marques produisent des vélos de très bonne qualité, par conséquent les accessoires qui les accompagnent sont du même acabit. Toutefois, la norme en la matière exige la présence d’un nombre minimum d’instruments de réparation, afin de se conformer à la demande de la clientèle.

La base

Pour ce qui est du minimum requis, un kit de réparation pour vélo doit comporter les outils qui permettent d’effectuer deux choses, à savoir en premier lieu la réparation et en second lieu le réglage. En ce qui concerne la réparation proprement dite, il faut tout d’abord un tournevis à tête plate. Ensuite, pour compenser le travail de ce tournevis, il faut un clé plate ou polygone. Par ailleurs, les rayons de la roue sont considérés comme des pièces qui s’usent facilement, alors, un kit de réparation digne de ce nom doit comporter quelques rayons de rechange. Pour les réglages, le kit doit avoir un démonte-pneu et une pompe.

Les limites

Dès fois, les kits de réparation sont si performants que les cyclistes pensent tout résoudre par eux-mêmes. Pourtant, lors de la création de ce genre d’outillage, l’idée était de secourir les propriétaires de vélos dans les situations d’urgence où il serait difficile de trouver des réparateurs. Avec le temps, presque tous les cyclistes comprennent le fonctionnement de cette machine. De ce fait, ces derniers optent donc pour une auto-réparation. Mais il faut remarquer que ces kits ne peuvent résoudre que les problèmes mineurs sur le vélo. Pour ce qui est de la chaîne de distribution ou les soucis liés au cadre, il est conseillé de visiter des ateliers professionnels.

Comment s’équiper pour rouler de nuit en vélo ?
Le gonfleur CO2 : pour un gonflage beaucoup plus rapide

Plan du site