Comment bien choir son home-trainer pour pratiquer le VTT ?

Publié le : 16 novembre 20214 mins de lecture

En période d’hiver, vous aurez tendance à réduire vos activités physiques à cause du froid et la réduction de la luminosité. Effectivement, les sports que vous avez l’habitude de faire en extérieur peuvent parfois être inaccessibles et vous perdez toutes motivations de garder votre ligne. Toutefois, sachez qu’il y a des méthodes efficaces pour maintenir la forme en hiver grâce à des activités que vous pouvez faire chez vous.

Le home trainer : c’est quoi ?

Pour garder la forme et éviter le burnout au travail pendant les périodes froides de l’hiver, pensez à investir dans des appareils d’entraînements intérieurs. Cela vous permet de garder vos capacités physiques durablement sans avoir à sortir de chez vous. A commencer par un vélo stationnaire qui offre la possibilité de pédaler dans votre salon. C’est un appareil qui permet de combiner des travaux musculaires et cardio-vasculaires. Il faut savoir que le vélo est un exercice complet et que cette activité est facile à intégrer dans la routine quotidienne. Si vous êtes déjà en possession d’un vélo, pensez à acheter un home trainer auprès d’un magasin spécialisé. Il en existe différents types selon les utilisations que vous voulez faire. Le fonctionnement du home trainer à rouleaux est bien différent de celui du home trainer à cadre. En allant voir sur un magasin spécialisé, vous aurez une large gamme de choix et pourrez parfois même profiter des réductions. Le home trainer vous permet d’insérer votre vélo à l’intérieur de l’appareil.

Les rouleaux

C’est un système très simple et facile à installer. Il ne requiert aucun assemblage avec le vélo. En fait, ce dernier tient en place grâce à l’effet gyroscopique au niveau des roues. Il ne vous suffit que d’avoir un bon sens de l’équilibre et un peu de souplesse et prendre votre aise pour pédaler. Ce type d’home trainer est parfait pour faire des échauffements ou encore des séances courtes pour compléter votre entraînement. Il permet également de travailler votre équilibre et d’améliorer la vélocité. Cependant, il n’offre pas les possibilités de ressentir des conditions réelles puisque le vélo n’est pas fixé à l’appareil.

Les homes trainers à cadre

Sachez qu’il existe plusieurs types de home trainer à cadre. Il y a les modèles à air qui sont munis d’hélices et qui auront le rôle de simuler des pentes faibles. Ce modèle est le plus bruyant. Puis, il y a le modèle mécanique qui est idéal pour faire des échauffements. Ce modèle est muni de réglage pour faire évoluer l’effort au fur et à mesure. Ensuite, il y a le home trainer à fluide qui est le modèle le moins bruyant de tous les modèles. Ce modèle est celui qui se rapproche le plus des conditions réelles en ce qui concerne la résistance au pédalage. Pour finir, il y a le home trainer magnétique ou électromagnétique. C’est le modèle le plus répandu dans le monde et convient parfaitement à ceux qui souhaitent commencer à faire du vélo en intérieur.

Changement de saison : comment s’entraîner à la maison ?
Entrainement : comment connaître sa vitesse ?

Plan du site